COTTAGE PARK - Inauguration de la maison témoin

30 sep 2016
Une maison témoin avant six hameaux et plus de deux cents logements

« Apporter aux habitants une nouvelle façon de vivre dans la ville. »

Une maison de brique, aux normes RT 2012 (les plus récentes), moderne et confortable, d’un étage avec balcon, de 93 m2 et en mitoyenneté, voilà pour le pavillon témoin.

C’est un concept que l’on vend : les parkings sont à une quarantaine de mètres au maximum des habitations, quelques plans d’eau, l’espace vert promet d’être abondant et c’est la copropriété qui en aura la propriété et en assurera l’entretien. En somme, ceux qui feront le choix d’être propriétaire ne le seront que des murs de leur maison mais n’auront pas à s’occuper de leur jardin.

"C'est l'antithèse de ce que l'on conçoit pour une maison individuelle. Il n'y a pas de clôture (mais le hameau est clôturé, lui)"

Cet esprit du hameau sécurisé à l'américaine séduira les familles qui cherchent à la fois la tranquilité et la sécurité pour leurs enfants.

Pour le maire d’Arras, Frédéric Leturque, il s’agit «  d’apporter aux habitants une nouvelle façon de vivre dans la ville  ». Quant à Philippe Rapeneau, président de la communauté urbaine d’Arras qui a vendu les terrains au promoteur, il s’est félicité de cette « première » encourageante.

Le démarrage des travaux est prévu fin octobre et dix maisons de cet îlot devraient être livrées en juin 2017. Un îlot qui comprendra en plus, à terme, vingt-six appartements de type 2 ou de type 3 (de 46 à 70 m2). Les maisons seront en vente à partir de 208 000 €, les appartements à partir de 140 000 € (T2).


Article paru dans LA VOIX DU NORD, le 30 Septembre 2016, pour l'inauguration de la maison témoin, en présentation du projet à venir.